Les compétences informatique pour les jeunes au Kenya
Turkana, Kenya

La Fondation Communautaire Turkana au Kenya souhaite mettre en place un cours de formation en informatique dans son centre de formation existant afin d’accroître la compétitivité des jeunes sur le marché du travail.

Un montant de € 4.350 euros est requis pour l’achat du matériel nécessaire. La Fondation Van Doorn cherche des sponsors pour soutenir ce projet!

Montant requis: € 4.350,-

Montant recueillis: € 4.100,-

Information du projet
La situation

Turkana County est situé dans la vallée du Rift. Turkana est le deuxième plus grand comté du Kenya et le plus au nord-ouest du pays. Il est bordé par l’Ouganda, le Sud-Soudan et l’Ethiopie.

Alors que le taux de chômage global des jeunes au Kenya est d’environ 15%, la situation dans les zones rurales est pire en raison de la pauvreté, de l’analphabétisme, la technologie et l’éducation inappropriée. Les institutions de formation offrant des technologies appropriées sont situées dans des grandes villes éloignées des villages et trop chères pour les familles rurales.

Une personne sur trois vit dans une extrême pauvreté et ne peut pas payer les frais de formation professionnelle dans les villes. Nombre d’entre eux sont semi-analphabètes et manquent de compétences pour trouver un emploi. En raison du manque de connaissances et de compétences, les jeunes ne trouvent pas de travail et le cercle vicieux de la pauvreté se maintient. Les jeunes essaient simplement de survivre avec des pratiques illégales telles que la prostitution, le crime et le trafic ou la consommation de drogue.

L'importance du projet

Turkana est la région la plus pauvre du Kenya. Cependant, les prévisions pour l’avenir sont plus favorables depuis que des ressources importantes en eau et en pétrole ont été découvertes récemment. La population de Turkana pourrait bien bénéficier de la croissance de l’emploi. Mais le manque de personnes qualifiées dans le comté de Turkana peut tout aussi bien provoquer la migration de personnes qualifiées d’autres régions vers Turkana.

Il est maintenant temps pour le comté d’offrir aux jeunes locaux de formation afin d’acquérir les compétences nécessaires afin qu’ils puissent profiter de l’amélioration de la situation économique.

L’organisation de mise en œuvre

La Fondation Communautaire Turkana est une organisation communautaire enregistrée qui a été créée en 2015. Elle travaille dans les zones rurales de Turkana et s’efforce de fournir une formation professionnelle aux jeunes locaux pour leur permettre de trouver du travail, de générer des revenus, de répondre aux besoins de base et d’améliorer le niveau de vie en général. Sa mission est: « d’encourager, socialement et économiquement empower les jeunes locaux afin de stimuler leur développement local ». Son objectif est d’offrir chaque année une formation professionnelle à environ 800 jeunes.

Au cours des quatre dernières années, la Fondation Communautaire Turkana a organisé deux programmes:

  1. un programme aidant chaque année 1.000 enfants vulnérables à avoir accès à l’éducation, en leur fournissant du matériel scolaire, des uniformes et des chaussures; et
  2. un programme destiné à équiper chaque année 200 jeunes de la région avec des compétences de menuiserie et compétences d’affaires.
Les résultats attendus

La formation informatique prévue a pour but de fournir aux jeunes des connaissances sur les technologies appropriées pour lesquelles la demande est croissante. La communauté des entreprises locales et les jeunes locaux seront impliqués dans la détermination de la demande de connaissances et dans la mise en place du programme de formation. Ainsi, il n’offre pas simplement une formation standard en cours d’utilisation de l’ordinateur de base, mais comprendra une formation ITC pour lesquels il existe une demande spécifique.

Le projet se traduira par un centre de formation bien équipé où les jeunes peuvent, entre autres, suivre des cours de formation ITC. Cela devrait contribuer au développement des jeunes et aux résultats concrets suivants:

  1. Chaque année, au moins 100 jeunes hommes et femmes vulnérables seront équipés de compétences suffisantes en affaires et en informatique;
  2. Au moins les deux tiers des diplômés seront encouragés à créer leur propre entreprise, tandis que les trois autres tiers seront aidés à trouver un emploi en utilisant les compétences acquises;
  3. Ayant acquis à la fois des compétences et un emploi, au moins 80% des jeunes hommes et femmes deviendront autonomes, indépendants et éventuellement des acteurs essentiels du développement de leur communauté.
La chance de durabilité

Avec le soutien de la Fondation Van Doorn, la Fondation Communautaire Turkana prépare un plan d’entreprise pour le centre et des plans d’apprentissage pour plusieurs cours. Le plan d’affaires vise à garantir que les objectifs peuvent être atteints. Le plan accorde une attention au fonctionnement efficace du centre, à la réalisation de la durabilité, à l’assurance de la qualité des programmes et à la reconnaissance du gouvernement.

Le centre de formation mettra en place dans un premier temps un cours d’informatique / ITC en plus du cours en couture existant. Ensuite, il est prévu d’étendre le centre de formation avec un cours de menuisier, un cours de plombier et éventuellement un cours de boulanger et un cours de mécanique automobile dans années à venir.

La mise en place du cours d’informatique / ICT coûte environ 5.200 euros la première année et génère ensuite environ 2.000 euros de revenus. La troisième année, les dépenses annuelles seront d’environ 1.800 euros et les revenus d’environ 2.200 euros.

Avancement du projet

Au premier semestre 2020, TCF a commandé l’équipement pour mettre en place la formation informatique. C’était tout un défi en raison de la pandémie de Covid-19. Pour le voyage à Nairobi et le retour à Lodwar, des tests Covid-19 ont dû être effectués et une quarantaine de 14 jours imposée.

Aussi à cause du covid-19, la formation commence initialement à la moitié de la capacité (chaque autre cellule d’ordinateur est maintenue vide). Une occasion d’essayer le programme et de l’améliorer si nécessaire.

Les fonds nécessaires

Un montant de 5.200 euros est requis pour la mise en place du cours d’informatique / ICT. La contribution propre de la Fondation Communautaire Turkana s’élève à 800 euros pour les frais de fonctionnement du centre.

Une contribution de 4.350 euros est demandée à la Fondation Van Doorn: 3.800 euros pour l’achat d’ordinateurs, d’imprimantes et de mobilier et 600 euros pour les salaires des enseignants pendant le démarrage (6 mois) de la formation.